La bénédiction

"La bénédiction agit et persiste si les âmes restent fidèles à la Loi de Dieu et à mon enseignement. Dans le cas contraire, la grâce disparaît. Et c'est juste. Car s'il est vrai que Dieu donne le soleil et l'air aux bons comme aux méchants, pour qu'ils vivent, et s'ils sont bons deviennent meilleurs, et s'ils sont mauvais se convertissent, il est juste aussi que d'autre part, la protection du Père devienne châtiment pour le méchant afin de le rappeler par des peines au souvenir de Dieu."

 livre-des-benedictions.jpg

 

Définition : Bénédiction

 

 

 Bénédiction
du latin benedicere, bénir Courte prière, souvent accompagnée d’un geste, ordinairement un signe de croix, par laquelle on invoque Dieu Père, Fils et Saint Esprit. La bénédiction se fait toujours au nom de Dieu. Au cours des célébrations telles que l’ordination, le baptême, le mariage ou encore la fin d’un office, la bénédiction, qui est à la fois parole et don, consiste à invoquer la bienveillance divine sur une personne ou une assemblée.

benediction.jpgComment ?


Conformément au Rituel , la célébration d'une bénédiction comprend deux parties principales : - La proclamation de la Parole de Dieu, qui éclaire les participants sur le sens du signe sacré, et les guide pour l'usage de l'objet qu'ils présentent ou pour l'exercice de leur activité. - La prière : louange de la bonté de Dieu avant tout, puis demande de son secours et de ses bienfaits. Elle consiste principalement dans la formule de bénédiction, à laquelle peut s'ajouter une prière commune. Un geste est souvent associé à la parole, signe visible visant surtout à éveiller l'attention des participants aux actions salvatrices du Seigneur : imposition des mains, signe de croix, aspersion d'eau bénite, ou encensement. Et certaines bénédictions peuvent intervenir lors de la célébration d'un sacrement. Par exemple, la bénédiction des époux lors d'une messe de mariage.

 

pere-guy-gilbert.jpg

 

Bénédiction dans la Bible.

 

Le terme Bénédiction apparait 67 fois dans la Bible. 53 fois dans l'Ancien Testament et 14 fois dans le Nouveau Testament.

Dans l'Ancien Testament, le terme ברכה (BaRaKh) signifie trois choses :

  • 1 - une grâce accordée par Dieu,

  • 2 - un souhait humain que Dieu agisse favorablement envers quelqu'un d'autre,

  • 3 - une joie de celui qui voit la réussite ou le bonheur d'autrui.

Dans le Nouveau Testament, nous retrouvons trois termes grecs qui ont été traduit par 'bénédiction'.

  • 1 - le terme eulogia (qui a donné en français le mot éloge), désigne les grâces spirituelles et matérielles procurées par Jésus-Christ à l'homme.

  • 2 - Un second terme grec est traduit par bénédiction. Il s'agit du mot 'Makarios' qui revêt une signification spirituelle. C'est ce terme qui a été utilisé par Elisabeth pour bénir Marie, enceinte de Jésus.

  • 3 - Le dernier terme, 'Eulogetos', s'applique exclusivement à Dieu et à Jésus-Christ. On le retrouve dans l'expression 'Dieu béni éternellement' (Epitre de l'Apôtre Paul aux Romains, Chapitre 9, Verset 5).

La bénédiction (du latin benedictio de bene dicere, bénir), est l'action de bénir par la parole et/ou le geste. La signification du mot, « le fait de dire du bien » indique déjà les deux sens qui lui sont habituellement connus :

 

1.synonyme de louange

2.synonyme d'un bienfait accordé

Une prière de bénédiction est une courte prière destinée à remercier Dieu pour son aide et à le louer.

Persocontre 1Dans la religion chrétienne, le terme désigne également le geste effectué par les célébrants lors de certaines cérémonies ou encore à la fin d'un office et qui consiste à invoquer la bienveillance divine sur une personne ou sur l'assemblée. Dans le catholicisme et les Églises orthodoxes, la bénédiction peut être prononcée au moment de la consécration d'un monument (mémorial, autel, église), d'un objet servant au culte (cloche) ou d'autres objets (champ, maison, drapeau).

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site