Non Sectaire

Nous ne somment pas sectaire : explication.

Le terme a pris une dimension polémique, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société. George Bernard Shaw rappelle cependant que toute grande vérité a commencé par être un blasphème.

Les responsables de ces groupes sont souvent suspectés d'une part de brimer des libertés individuelles au sein du groupe ou de manipuler mentalement leurs disciples, s'appropriant parfois leurs biens et les maintenant sous contrôle entre autres par la fatigue, et d'autre part de menacer l'ordre social.

Cette connotation négative de « secte » est récusée par de nombreux groupes visés, ainsi que par quelques juristes et sociologues. Pour dénoncer des activités éventuellement néfastes de certains groupes, l'expression dérive sectaire est devenue récemment la formule officielle de quelques structures gouvernementales comme la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) en France.

La société qui apprécie ses libertés doit accepter de ne pas pouvoir toujours protéger ceux qui renoncent volontairement à leur indépendance, consacrent leur biens à des causes vaines ou s'engagent dans des pratiques qui leur sont nuisibles. Là où les questions de foi et d'association sont en cause, l'individu qui est vraiment libre n'est pas seulement libre de jouir de ses choix mais aussi d'en souffrir.

Ddddd

En Belgique, la publication d'un rapport en 1997 a provoqué une violente controverse au Parlement, qui a renoncé à définir une liste de sectes, et a valu à l'État belge une condamnation par la Cour d'appel de Bruxelles le 28 juin 2005, arrêt toutefois mis à néant par la Cour de cassation le 1er juin 2006. Dans les conclusions de ce rapport figure la recommandation de créer un « observatoire des sectes ». Il existe depuis 1998 sous le nom de Centre d'information et d'avis sur les organisations sectaires nuisibles. La Cour Constitutionnelle de Belgique a confirmé la constitutionnalité de ce dispositif par un arrêt no 31 du 21 mars 2000.

 

PARLEMENT DE BELGIQUE - ASSEMBLÉE NATIONALE

LA LISTE EXPRESSE DES MOUVEMENTS CLASSÉS COMME SECTE

 

Parlement 1Parlement 1 , Parlement 2Parlement 2 , Parlement 3Parlement 3 , Parlement 4Parlement 4 , Parlement 5Parlement 5 , Parlement 6Parlement 6 .

La liste des sectes établie par le parlement Belge en 1997 , mais qui n'a pas été signé par l'ensemble des députés. Il est destiné avant tout à savoir quels groupes avaient été classés comme présentant une ou des caractéristiques sectaire , le parlement ayant trés clairement indiqué qu'il n'y avait aucun jugement de valeur ou de dangerosité sur ces groupes.

 

Ont peut constater que La petite Église Apostolique Vieille Catholique de Belgique qui as 200 ans d'histoire et de succession apostolique incontestable n'est pas repris dans cette liste.

Stop logo

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site