Exorcisme

 

L'exorcisme est un rituel religieux destiné à expulser une entité spirituelle maléfique qui se serait emparée d'un être animé (humain ou animal).

Ce rituel est souvent très éprouvant, tant pour le prêtre qui officie que pour la personne exorcisée.  C'est un des sacrements les plus délicats qui soient, très couteux en énergie et en temps ; qui implique une grande présence et disponibilité du prêtre exorciste.

Selon la profondeur de l'enracinement du « mal » dont souffre l'exorcisé, il n'est pas rare qu'il faille recourir plusieurs fois aux services du prêtre afin d'éliminer par couche successives les empreintes néfastes.

L'exorcisme est un rituel qui, s'il peut être complété par un soin « énergétique », n'est pas un soin pour autant. Cependant, un exorcisme peut soulager et accompagner la personne dans son processus de mieux-être.

 

Cette "autorité" sur les démons, Jésus l'a transmise à ses disciples comme nous le montre l'Évangile :

« Ayant convoqué les Douze, Jésus leur donna puissance et pouvoir sur tous les démons et sur les maladies pour les guérir » (Lc 9, 1)

 « Ils expulsaient beaucoup de démons, ils oignaient d'huile beaucoup d'infirmes et ils les guérissaient » (Mc 6, 12).

« Les soixante-douze envoyés revinrent pleins de joie et dirent :

- Seigneur, même les esprits mauvais nous obéissent quand nous leur donnons des ordres en ton nom! 
Jésus leur répondit :

- Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. Écoutez: je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et d'écraser toute la puissance de l'ennemi, et rien ne pourra vous faire de mal. Mais ne vous réjouissez pas de ce que les esprits mauvais vous obéissent; réjouissez-vous plutôt de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. » (Lc 10, 17-20)

Ainsi, Jésus, après avoir créé Son Église, a donné aux Apôtres "puissance et pouvoir sur tous les démons". C'est cette autorité conférée par Jésus qui est toujours à l'œuvre dans l'Église Catholique Romaine de nos jours et ce sont les successeurs des Apôtres qui en sont les garants

Nos prêtres exorcistes pratiquent un rituel constitué de prières, bénédictions et utilisent de l'encens et des huiles saintes.

 

Exorcisme
 

Pour ceux qui croient, aucune explication n’est nécessaire.
Pour ceux qui ne croient pas, aucune explication n’est possible.

Après avoir étudié la démonologie pendant de nombreuses années, avec toutes ses ruses et ses méfaits.

Nous, les Prêtres de Dieu, mettons tout en oeuvre pour déjouer ses pièges.

La plupart de la magie noire vient d’Afrique Noire, d’Haïti, et du Maghreb. 
Cet « art noir » est l’art de nuire à d’autres humains par des puissances démoniaques.

Les théologiens moraux enseignent que la magie (l’âme-agit) peut-être neutralisée par la prière, l’exorcisme, ou la destruction de l’article ou du signe qui la relie avec les forces du mal.
Mais, pour 99% des cas, les patients sont victimes d’envoûtement de nuisances (lourd à supporter).

Mais la possession se manifeste pendant le rituel de prière, car l’entité essaie de se cacher.
En cas de manifestations violentes, l’Exorciste devra placer sa confiance en Dieu. 
La possession peut demeurer bien cachée, en particulier si elle commence tôt dans l’enfance.
Dans ces cas-ci, quelqu’un choisi par le Seigneur, peut identifier l’état apparent tout à fait par accident. C’est ce qui est arrivé dans la vie de Saint PARTHENIUS, un Évêque du quatrième siècle.
Le malin, pour ne pas le citer, a réussi à faire croire qu'il n'existe plus et quand nous en parlons, les gens rigolent. Alors, il peut polluer à son gré.

 Le chrétien doit mériter les grâces qu'il demande à Dieu par l'intermédiaire de ses prêtres et qu'en échange d'une aide, le chrétien puisse s'acquitter de sa dette spirituelle par un don , il est donc normal que le demandeur se voit proposer une participation.

Tout ministère de l’Eglise vient de là...Ministère de charité et de compassion. Jamais Notre Seigneur n'a refusé de guérir un malade. C'est lui qui souvent demandait :

" veux-tu guérir ? "." Crois-tu que je puisse faire cela ?

"As-tu la foi ?"." Qu'il te soit fait selon ta foi ".

Maintes fois, la guérison physique accordée était suivie de la guérison spirituelle." Va en paix...tes péchés te sont remis ". C'est la guérison de l'âme qui irradie l'être tout entier et qui prolonge son effet bienfaisant dans tout le corps. Il y a une action psychosomatique indéniable de l'âme sur le corps, de l'esprit sur la chair, du pouvoir spirituel de la prière.

 

D'ailleurs le bonheur et la joie débordent toujours sur le corps et illuminent le visage, tout comme la souffrance ou la peur les marquent douloureusement. Le ministère de la guérison spirituelle est un ministère de compassion et de miséricorde. Ce ministère spirituel fait partie intégrante de son action pastorale, étant bien précisé que seul le médecin est qualifié pour établir un diagnostic et prescrire un traitement médical. Le prêtre n’agit qu’en se référant à la prière faite au nom du Christ, et selon son commandement, jamais en son nom personnel.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×